.dp!

No:

27 Hacktivisme

Type de contribution:

Œuvre

Mot-clés:

Résumé

« .dp! » est une intervention. Dans ce numéro de .dpi sur le hacktivisme, le jargon exclusif de la culture hacker se voit piraté. « .dp! » constitue une version « miroir » de .dpi écrite en leetspeak, le genre de cryptographie / alphabet très simple utilisé par des tech-nerds depuis les débuts du babillard électronique afin de contourner, par exemple, la modération ou le partage de matériel illicite (« porn » devient « pr0n », « linda » devient « lnd4 » et ainsi de suite). En tentant d’établir un dialogue entre les legs du passé et le futur du hacktivisme, la publication modifiée sera distribuée dans des environnements hacker existants, en ligne et hors-ligne. De cette façon, « .dp! » devient une meta-intervention où l'exemple historique du détournement du langage par le hacker est lui-même détourné et employé dans le cadre de .dpi 27, une publication qui accorde une visibilité au nouvel hacktivisme féministe et aux expressions technologiques queer.

Biographies

Artiste danoise et critique en design, lnd4, alias Linda Hilfling, travaille sur les prémisses de la participation et de l'espace public dans les structures médiatiques, en se concentrant sur les moyens de contrôle (codes, organisations et lois) et sur leurs impacts culturels. Sa pratique artistique prend la forme d'interventions humoristiques et souvent absurdes qui poussent à réfléchir et à révéler les lacunes au sein des structures existantes -- lieux où les défaillances du système et ses lacunes deviennent visibles.